La chanson des enfants de Wandié

Chant écrit par les élèves de Wandié pour l’association « Un enfant, un cartable ».

 

ROCHELAIS, ROCHELAISE vous êtes gentils,

Nous vous témoignons notre gratitude.

Nous qui étions laissés en rade,

Nous voici maintenant si heureux.

L’association Jean Louis Baroin « Un enfant Un cartable »,

Nous a tendu la perche.

Des tables, des toilettes, une belle école,

Des stylos, des livres et des cahiers.

Nous saluons cette générosité.

Nous reconnaissons vivement cette sympathie.

Merci, Merci la fidele la Rochelle,

« Diokandial », « Diokandial » la belle La Rochelle.

Merci, Merci la fidele La Rochelle

« Diokandal, Diokandial » la belle La Rochelle.

(Diokandial : veut dire merci en Sérére)

Bilan d’étape, fin 2009

  Wandié Le village au travail La construction de l’école par les villageois. A gauche le chef du village

Les trois objectifs pour 2010 

– Atteindre la barre des 200 adhérents

– Lancer une collaboration avec le Lycée de Rompsay afin d’envoyer des jeunes lycéens sur l’ile de Marlodge pour un projet qui améliore des infrastructures scolaires.

– Etudier les besoins de l’école primaire de Marsoulou pour prendre en charge une nouvelle cohorte d’enfants.

Le travail sur place de notre correspondant Olivier Guérin a tenu toutes ses promesses.

La dotation en  équipement scolaire pour l’année 2009/2010 a été réalisée pour les 45 enfants de Wandié et les 30 enfants du camp Hakuna Matata.

Les livres ont été fournis pour le CP et CE1. Il reste à travailler sur les CE2, CM1 et CM2.

La surprise est venue de l’Education Nationale Sénégalaise qui a décidé de nommer à Wandié un deuxième instituteur à temps complet, pour exploiter au mieux les infrastructures et les éléments pédagogiques fournis par « Un enfant, un cartable ».

Le bureau de l’association ayant voté la prise en charge de l’adduction d’eau pour l’école de Wandié, les travaux ont commencé et la canalisation devrait être en place en mars 2010.

Pour le premier objectif -atteindre les 200 adhérents- la mobilisation a faibli  puisque nous sommes aujourd’hui 118. Le budget reste toutefois excédentaire grâce à Jean François Juric qui nous a permis  d’obtenir une subvention du Lions club de 700 €.

Une remobilisation est nécéssaire car les besoins sont immenses.

Pour le deuxième objectif, le processus est plus qu’engagé puisque Claude Biardeau  le proviseur du Lycée de Rompsay a investi une équipe de quatre responsables pour mener une étude de faisabilité.

Une décision positive permettra à une équipe de jeunes lycéens Rochelais de séjourner sur l’île afin de mener un projet avec notre association.

Pour le troisième objectif, l’étude des besoins à été menée et un plan d’action sera proposé par le bureau lors de l’assemblée générale. Il s’agira de prendre en charge une cohorte de 109 enfants.