Respect et concertation (journal de voyage avril 2010)

Marsulu-Entretien.jpg                                                         Pierre en grande discussion avec le directeur de l’école de Marsoulou

 

Les décisions prises à Wandié, lors du voyage de Pierre et de Christian fin avril montrent qu’une action humanitaire ne peut réussir qu’avec la participation réelle des habitants. Pierre l’explique dans son journal de voyage le lendemain même de l’arrivée.

« Nous avons une première discussion avec Ali , l’instituteur, sur la situation au village et nous comprenons très vite qu’il y a une différence de point de vue entre lui et le chef du village. Ce dernier souhaite voir l’association s’investir dans la remise en état du système de stockage d’eau de pluie et Ali espère voir construire une classe supplémentaire afin d’accueillir les enfants des autres villages ne trouvant pas de place dans leurs écoles. Nous décidons d’une réunion au village pour le mardi matin. »

 

Le chef du village et l’imam prennent finalement la décision de réunir la communauté pour trouver une solution. La réunion se déroule dans la salle de classe construite par l’association et une centaine d’habitants y participent. Pierre explique:

 

« A la demande du chef, j’ai rappelé toutes les actions que nous avions menées depuis trois ans en précisant que nous n’étions pas d’accord pour construire une nouvelle salle de classe dans l’immédiat, ne trouvant pas le besoin vraiment avéré. J’ai précisé que nous continuerions à acheter les fournitures scolaires selon la liste des élèves fournie par Ali et que nous étudierions volontiers la remise en état du système de récupération d’eau de pluie du village. Christian, comme architecte, était d’ailleurs là pour ça. Mais cette étude ne serait entreprise que si la demande venait du village dans son ensemble et correspondait à un engagement  suivi pour l’entretien comme pour l’exploitation. »

 

Après un débat fourni où chacun exprima sa position, la perspective d’augmenter la capacité d’eau douce disponible pour le maraîchage fit pencher la balance pour la rénovation des six citernes.

 

La dotation pour l’école

105 cahiers de 100 pages, 70 cahiers de 50 pages, 105 cahiers de 32 pages.

35 trousses, 35 tailles crayons, 35 gommes, 70 bâtonnets de colle. 35 compas, 35 équerres, 35 doubles-décimètres, 35 rapporteurs.

35 Cartables grandes tailles.

Livres déjà fournis : 5 livres d’histoire CE1&2, 5 livres d’histoire CM1&2 ,5 livres de géographie CE1&2 ,5 livres de géographie CM1&2, 5 livres SVT CE1&2, 5 livres SVT CM1&2

Livres payés que doit commander Ali : 20 livres CM1 lecture, 20 livres CM1 Mathématiques ,5 livres CE1 lecture, 20 livres CE1 Mathématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *