Une clôture pour l’école de Wandié

Douze élèves du lycée de Rompsay et leurs professeurs ont réalisé la construction d’une clôture autour de l’école de Wandié.

Des mois qu’ils en rêvaient !

Du 23 au 31 janvier, 12 élèves de 1ère chaudronnerie du lycée de Rompsay ont enfin pu passer à l’action. Avec 4 professeurs, qui les suivent depuis l’an passé, ils ont posé la grille de protection autour de l’école de Wandié.

Grâce au travail préparatoire réalisé à La Rochelle mais aussi sur place par les enseignants qui ont installé l’atelier de brousse il y a quelques mois, la tâche s’est parfaitement déroulée. Soudage, découpage, lecture de plan et collaboration entre toutes les équipes et avec le maçon sénégalais qui a coulé le béton nécessaire à l’implantation des poteaux…tout ce qui fera leur futur métier y est passé.

  Photo-084.jpg

Les enfants de l’école et leurs instituteurs, dont c’était la demande, pourront ainsi planter des arbres à l’ombre bienfaisante et même cultiver quelques légumes, sans craindre le piétinement des animaux domestiques ou sauvages.

L’association « Un enfant, un cartable », qui a construit l’école, il y a maintenant 2 ans dans cette toute petite île du Siné Saloum, a participé pour 4000 euros (sur un total de 31000) au projet du lycée initié par son proviseur et dans lequel l’équipe de professeurs s’est largement impliquée.

L’atelier de brousse construit à cette occasion et implanté au camp de pêche de Hakuna Matata permettra aux futurs projets d’avoir une base technique avec un groupe électrogène et un poste de soudure qui restent la propriété de l’association.

Le séjour des lycéens s’est achevé par une visite de l’île de Gorée, lieu de mémoire de la déportation et de l’esclavage des Africains vers les Amériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *