Lettre aux adhérents

Voici la lettre envoyée aux adhérents du nouveau président, Jean-Claude Brossard.

Madame, Monsieur, chers amis,

 

Comme je l’avais annoncé lors de l’assemblée générale du 3 mars, je me suis présenté aux fonctions de président de notre association au cours du conseil d’administration du 11 mars. Celui-ci m’a fait l’honneur de m’élire. A ce jour, se mêlent en moi, la gratitude pour la confiance témoignée et le poids des responsabilités qui m’incombent désormais. Des responsabilités que j’entends partager avec l’équipe du conseil d’administration qui m’entoure.

 

Avant de vous présenter les orientations de travail que je compte mettre en œuvre avec les membres du conseil d’administration, je tiens à saluer le rôle essentiel qu’a tenu Pierre Andrey dans l’édification progressive de notre association. Pierre, restera le président à qui nous devons les fondements de notre action à Wandié.

 

Ma mémoire n’oubliera pas non plus Jean-Louis Baroin, qui fut notre inspirateur et à qui nous devons de nous être mis en marche.

  

Je continuerai la tâche entreprise – et le conseil d’administration avec moi- dans l’esprit qui a présidé à la création de « Un enfant, un cartable » : solidarité avec les habitants du Siné Saloum pour que tous leurs enfants –garçons et filles- accèdent à une éducation publique, laïque et émancipatrice. Cette action respectera bien sûr les institutions sénégalaises, leurs enseignants et leurs programmes. Notre volonté ne peut s’entendre qu’en appui de leurs objectifs.

 

Enfin, je veux particulièrement saluer ici, l’engagement d’Olivier Guérin, notre correspondant et directeur du camp de pêche Hakuna Matata sur l’île de Mar Lodj, sans qui rien de ce qui a été réalisé n’aurait pu voir le jour.

 

Voici maintenant quelques pistes de travail que le conseil d’administration et moi-même entendons développer.

 

Afin de resserrer les liens entre les adhérents, en plus du blog qui a été créé l’an passé, nous éditerons au moins une lettre « papier » qui fera le point sur l’avancement des actions et des travaux. Dans le même esprit de collaboration et d’écoute, nous provoquerons aussi une rencontre annuelle entre adhérents autour d’un thème propre à notre action dans le Siné Saloum ou plus large et relatif à l’Afrique en général.

 

Je veux affirmer avec force le principe de gestion suivant : les cotisations des adhérents seront strictement et exclusivement affectées à l’achat des fournitures scolaires nécessaires aux enfants des écoles de l’île de Mar Lodj. Toute autre action, comme la construction de classes, devra se faire en sollicitant les sommes nécessaires auprès de partenaires ponctuels. L’assistance aux écoles et aux élèves comme la construction de locaux scolaires resteront donc notre « cœur de métier ».

 

Jusqu’à présent, moins de 4 % de notre budget ont été consacrés aux frais généraux et rien aux déplacements. Cela a supposé un très grand investissement financier de la part des administrateurs qui font le voyage au Sénégal 1 à 2 fois par an. Cela continuera. Un euro investi dans l’action de « Un enfant, un cartable » sera un euro utile.

 

– Un grand projet nous mobilise particulièrement pour l’année qui vient : la construction d’une école à Marsoulou. Nous vous tiendrons informés de son avancement qui se fait avec les enseignants et la population du village et pour lequel nous n’avons pas encore la totalité de la somme nécessaire, environ 8000 euros.

 

A l’aube de ce nouveau mandat, il me semblait nécessaire de vous informer des principes, des orientations que le conseil d’administration va mettre en œuvre. Sachez que vous pourrez toujours communiquer avec nous grâce à la messagerie internet et à notre blog.

 

Enfin, vous trouverez, jointe à cette lettre, votre carte d’adhérent pour 2011. Cette carte fera bientôt l’objet d’un renouvellement graphique (et gratuit) qui inspirera tous les documents dont nous nous servirons pour communiquer avec vous et avec le grand public pour installer notre image et notre action durablement.

 

Nous restons à votre écoute. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *