Les projets 2010

Voici les projets présentés lors de l’assemblée générale du 5 mars 2010.

 

Premier projet

 

logowandsay-T1.jpg 

Le proviseur du lycée Rompsay s’est rendu à Wandié avec des professeurs. Après concertation avec les responsables locaux il propose que le projet, qui se nomme Wandsay (Wandié et Rompsay), comporte :

– La réalisation d’une clôture autour de l’école pour protéger de la faune sauvage les plantations et le maraîchage réalisés par les enfants.

– L’aménagement d’un atelier de brousse avec formation des ouvriers pour assurer la maintenance des locaux de l’école.

 

La clôture métallique mesurera 250 mètres avec poteaux scellés et portail. Les matériaux seront achetés sur place et la réalisation assurée par 12 élèves de bac pro structures métalliques.

L’atelier sera réalisé dans le camp de pêche voisin où les ouvriers possèdent déjà un savoir faire et sont demandeurs de perfectionnement.

Une visite aura lieu en novembre 2010 pour préparer le séjour des élèves en janvier 2011.

 

Le budget : 35 000 euros avec l’aide de la Région Poitou-Charentes.

 

Des conventions vont être signées entre le lycée et l’association et avec le camp de pêche pour l’hébergement des élèves.

La matière d’œuvre –environ 3500 euros- sera à la charge de l’association.

Par ailleurs, les élèves approfondiront la culture africaine avec une visite de l’île de Gorée, guidés par le peintre Amadou Dieng.

 

L’assemblée générale approuve le projet à l’unanimité.

Deux perceuses sans fil, offertes par le Lions Club rochelais, sont données au proviseur du lycée de Rompsay.

 

  Deuxième projet 

 

  Wandie-057.jpg

 

Mar Soulou, un village voisin, possède un collège, en parfait état, édifié grâce une association hollandaise, mais aussi une école primaire de 120 enfants, en plein air et dépourvue de moyens (photo ci-dessus).

Le président propose la prise en charge des enfants, une dépense de 1000 à 1200 euros pour 2010-2011. L’assemblée générale approuve le projet à l’unanimité.

 

Troisième projet 

 

Citerne-1

 

Wandié dispose de citernes de récupération des eaux de pluie en très mauvais état (photo ci-dessus). Les villageois souhaitent les remettre en état.

Un membre de l’association, architecte en retraite, s’engage à suivre ce projet, non encore chiffré.

Le président demande à l’assemblée générale de procéder à l’étude technique et l’évaluation du coût de réalisation. La réhabilitation des citernes aura lieu si le coût est modeste sinon la prochaine assemblée générale sera consultée.

A l’unanimité l’assemblée générale donne son accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *