Belle année 2021 à tous !

Le Conseil d’Administration vous présente ses meilleurs vœux pour 2021….

…Et c’est l’occasion de dresser un bilan partiel de cette année particulière.

Chant en petite section

En rentrant du Sénégal, en mars dernier, alors que le commandant de bord annonçait aux passagers, qu’il pilotait son avant-dernière rotation entre Dakar et Paris, les administrateurs étaient très loin de se douter de la suite des événements.

Que de changements en quelques mois, pour nous adapter !

Les courses solidaires habituellement organisées en juin dans les écoles de La Rochelle, Marsilly, Lagord ont à juste titre été annulées afin de préserver la santé des enfants, des parents et des organisateurs. Outre la perte de l’animation et l’occasion de faire connaître notre association, cela s’est traduit par une chute de recettes d’environ 6000 €.

Nous aurions pu devant cette situation inédite, limiter notre intervention aux seules recettes issues des adhésions et d’Entraide et Solidarité.

Pensant que ce –très- mauvais moment finirait par passer, nous avons choisi, au contraire, de poursuivre notre aide au niveau des besoins exprimés au cours de cette mission.

La conséquence, bien entendu, fut de mettre à contribution les réserves constituées depuis des années.

Nous pouvons aujourd’hui, vous assurer que la régularité et la continuité de notre présence fut un atout de première importance, car l’association est désormais connue et reconnue.

Moustapha Diouf

Des liens se sont créés. Grâce à ces derniers, c’est même le directeur de l’école de Mar Lothie, Moustapha Diouf, qui a coordonné en notre absence, toute l’opération, compliquée, de livraison et de distribution. 

Moustapha Diouf a fait preuve d’un bel esprit d’initiative. Depuis 3 ans, ses conseils nous sont très utiles afin d’appréhender plus finement encore la connaissance complexe de l’île. Le Conseil d’Administration a donc décidé de lui confier la mission de correspondant, un rôle et un statut qui le mettront en relation directe avec nous pour régler toutes les questions qui ne manquent pas de se poser au cours d’une année scolaire.

Aujourd’hui, 850 élèves de maternelle et d’élémentaire sont concernés dans les écoles publiques des quatre villages de l’île, auxquels il faut ajouter la dizaine d’élèves en formation professionnelle.

Ils étaient moins de 40 il y a 12 ans…

C’est une centaine de moins que les deux dernières années. Une tendance qu’on avait vue se dessiner, expliquée par la dénatalité, mais que l’année écoulée a confirmé. Si la dénatalité est une bonne nouvelle pour les femmes, la centaine d’élèves en moins, en très peu de temps, relève, aussi, d’une explication plus circonstancielle : la chute du niveau de vie (malgré son niveau déjà très bas) et la montée de l’extrême pauvreté.

Troupeau de zébus en brousse

La FAO (Nations-Unies pour l’alimentation) a d’ailleurs publié une alerte il y a quelques semaines : sur fonds de crise sanitaire liée au coronavirus, le Sénégal (parmi 45 pays, dont 34 en Afrique) nécessite une aide alimentaire extérieure urgente.   

Les familles ont donc besoin de bras et dans ce cas, la place des filles est à la cuisine et celle des garçons aux champs, dès 9 ou 10 ans.

Lors de la dernière livraison

Dans ces circonstances, il nous a semblé que le mot « solidarité » prenait encore plus de sens et que nous devions maintenir notre présence auprès des élèves, de leurs parents et des enseignants pour limiter la catastrophe.

Nous fournissons donc toujours les cartables, les fournitures et les manuels scolaires. Nous avons reconduit aussi :

Les cours de renforcement dans l’école de Mar Lothie. Ils concernent les élèves (une quarantaine) de CM 2 qui passent le Certificat de Fin d’Etudes Elémentaires et l’entrée en 6ème. En juillet dernier, le taux de réussite à ces examens est passé à 50% – 46% l’an passé, 33% en 2018.

52% de filles à’école

Nous continuons d’aider des élèves en difficulté au collège en les accompagnant vers un CAP dans un Centre de Formation Professionnelle. Cinq nouveaux élèves sont concernés, après les cinq premiers de l’année dernière (tous passés en 2ème année). L’association supporte les frais d’inscription annuels et de premier équipement en maçonnerie, maraîchage, électricité et restauration.

Jeune fille en apprentissage de maçonnerie

 

Nos objectifs de fonctionnement seront tenus :

80% pour l’aide directe, grâce à une gestion rigoureuse et rationalisée, qui le sera encore plus à l’avenir. Car il va falloir s’adapter à une nouvelle conjoncture où les recettes importantes ne sont plus assurées.

Information de dernière minute :

Entraide et Solidarité de la Libre Pensée vient de nous informer que sa contribution passait de 1000 à 1500 € par an, et ceci dès cette année ! Un très grand merci à cette association qui nous accompagne depuis 8 ans.

Comme l’assemblée générale l’a décidé, la cotisation passera à 35 € par an au 1er janvier, la première augmentation en 13 ans.

Si nous avons pu poursuivre et approfondir notre action tout en la diversifiant, c’est d’abord grâce à votre soutien permanent, sans lequel rien n’est possible.

Plus que jamais nous avons besoin de votre aide pour continuer !

Merci à tous et très belle année !

Très cordialement,

Pour le Conseil d’Administration,

Le Président.

Jean-Claude Brossard

Nota: Nous sommes aujourd’hui dans l’incapacité d’avancer une date pour la prochaine assemblée générale où nous pourrons tous nous retrouver. Vous serez prévenus dès la date arrêtée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *