Pas mission de printemps, mais un plan B

L’évolution sanitaire en France et les conditions drastiques d’entrée au Sénégal, ont empêché et empêcheront toute mission dans les mois à venir.

Habituellement, les mois de février ou mars sont consacrés à la mission de collecte des besoins en fournitures et livres auprès des directeurs d’écoles qui font une estimation pour la rentrée d’octobre.

Notre travail auprès des familles et des élèves de l’île ne doit pas s’arrêter, surtout en période de grandes difficultés économiques et sociales, comme c’est le cas au Sénégal. Le besoin d’éducation doit pouvoir s’exercer pleinement.

Le conseil d’administration a donc décidé de mener cette mission « à distance » grâce aux outils numériques (heureusement Internet est accessible dans l’île depuis quelques années) et à l’assistance de notre correspondant local, Moustapha Diouf, directeur de l’école élémentaire de Mar Lodj, qui a montré ses compétences d’organisateur en octobre lors de la livraison, et en qui nous avons toute confiance.

Nous venons donc d’envoyer aux différents directeurs et directrices de maternelles et d’élémentaires, les tableaux qui listent les cartables, les trousses, les différentes fournitures et les livres, habituellement sollicités depuis des années. Environ 950 élèves sont concernés.

Les directeurs n’auront plus – après l’évaluation du nombre d’élèves à la rentrée- qu’à remplir ces tableaux et nous les renvoyer. Ils ont jusqu’au 15 mai pour cela. 

Nous aurons bien entendu ensuite à analyser les demandes et à les adapter au budget qui sera moins élevé que celui de 2020 mais permettra quand même aux élèves et aux maîtres d’envisager une année fructueuse.

Nous avons décidé de conserver les fournisseurs de l’an passé qui recevront les commandes vers la mi-juin.

Il est difficile aujourd’hui d’avancer la somme totale qui sera affectée à ces achats car tous les paramètres ne sont pas connus définitivement. On peut toutefois avancer un plancher de 6500 €, auxquels il convient d’ajouter 800 € pour les élèves en formation professionnelle.

Les adhérents seront bien évidemment informés du contenu définitif de la commande.

Enfin, si la situation sanitaire le permet, les membres du conseil d’administration comptent bien assumer la mission de livraison pour la rentrée des classes en octobre.

La date de l’assemblée générale et ses conditions de déroulement ne sont pas encore arrêtées, mais vous en serez informés dès que possible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *