Mission de février : vitesse établie… et des questions

La traditionnelle mission de février qui recense les besoins des différentes écoles en vue de la rentrée d’octobre prochain vient de s’achever. Elle a permis de vérifier que la confiance avec les directeurs d’école et les parents d’élèves était établie, que les règles de fonctionnement proposées par l’association étaient admises et comprises, qu’un dialogue autour des besoins dégageait de nouvelles pistes.

Elèves de Mar Lodj. CE1 et 2

Cette mission a aussi constaté que les effectifs prévisionnels évalués pour la dernière rentrée avaient été surestimés. Les effectifs réels se montent à un peu plus de 900 élèves contre une prévision d’un peu plus de 1000, en février dernier. On peut formuler deux hypothèses : les abandons volontaires continuent de peser lourdement à partir du CE2 pour des raisons économiques (ces enfants de 10/11 ans doivent travailler aux champs, à la pêche ou à la maison) Les chiffres, à ce sujet, sont éloquents : on dénombre 265 élèves en CI et CP contre seulement 132 en CM2. 50% d’abandons en 3 ans ! Seconde raison, la concurrence pour les maternelles, peut-être aussi pour le CI, d’une école coranique à Mar Fafaco. Les deux écoles élémentaires de ce village qui devaient ouvrir 3 classes de CI pour 130 enfants n’en ont ouvertes que 2 pour 60 élèves. La maternelle du village, qui espérait 105 élèves, n’en accueille que 35 !

Des progrès sont à réaliser pour l’obtention du CFEE

Une situation à surveiller donc, mais surtout des raisons de continuer notre action pour rendre l’école publique plus attractive avec des fournitures et des manuels à chaque rentrée. Et du matériel neuf comme l’imprimante achetée (192 € avec la première recharge d’encre) pour Mar Fafaco 1, livrée au cours de cette mission, qui devrait permettre aux enseignants de CM2, de mieux préparer les élèves au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE*) et augmenter le taux de réussite qui n’était que de 36%. L’école-qui est autonome en électricité- fournira le papier et l’encre nécessaires, selon la convention passée entre l’association et le directeur.

leçon de géographie CM1

Le bilan prévisionnel des effectifs que nous avons donc examiné attentivement avec tous les directeurs s’établit à un peu plus de 900 élèves, dont une soixantaine en maternelles. La mixité garçons/filles est maintenue (plus de filles même) Les fournitures pour ces élèves tiendront évidemment compte de celles, livrées en trop en octobre dernier.

classe de maternelle Mar Fafako

L’achat de manuels et de livres dans les différentes matières a fait l’objet d’une attention soutenue pour en augmenter le nombre, notamment pour les écoles élémentaires de Mar Fafaco. En effet, nous nous sommes aperçus que le ratio d’acquisition par enfant était défavorable à ces écoles en ne les plaçant pas sur un pied d’égalité avec les autres écoles de l’île. Un effort de rattrapage va donc être produit, mais qui coûtera cher car ces écoles sont aussi les plus nombreuses (plus de la moitié des effectifs). Ce rattrapage a aussi été rendu possible par l’aide exceptionnelle apportée par l’école Marie Marvingt de Laleu, grâce aux courses de la solidarité de l’an passé, et aux fonds gagnés par les élèves à cette occasion.

les cantinières à midi

Tous les devis ont été demandés à nos fournisseurs habituels. Le détail (cahiers, stylos, crayons, gommes, règles plates, compas…) de la commande finale sera communiqué d’ici à quelques semaines. Parmi ces fournisseurs, il faut noter (à un prix inférieur au précédent tailleur) l’arrivée des couturiers de N’Dangane (tout proche de l’île, de l’autre côté du fleuve) qui sont désormais en charge de la fabrication du sac et de la trousse. La proximité nous facilitera la communication et le transport.

Magasin des couturiers à N’Dangane

La bibliothèque initiée à l’école de Mar Lodj en 2016, va être recentrée. Les ouvrages achetés restant propriété de l’école, seront attribués par niveau de lecture et non plus dans un seul et même lieu. Ce sera désormais aux instituteurs qui le voudront, d’intégrer et d’animer un coin bibliothèque dans leurs classes pour aider les élèves à une meilleure compréhension du français et mieux réussir aux examens. Le directeur doit nous fournir un projet précis dans les prochaines semaines. 

La question récurrente de l’électricité nous a été à nouveau posée (même si nos interlocuteurs savent que nous n’y pouvons rien). En effet, à part l’école de Mar Fafaco 1 qui possède ses propres installations solaires et ses batteries, les autres écoles ne peuvent accéder à l’énergie qui provient d’une centrale solaire en panne depuis longtemps…Quitte à ne pas se servir de photocopieurs, imprimantes… fournis par des associations de passage…

 

Enfin, nous avons signé (photo ci-jointe) avec le directeur de l’école élémentaire de Mar Lodj, l’association de parents d’élèves et le comité de gestion de l’école, une convention d’un an- renouvelable après évaluation des

résultats au CFEE*, portant sur la mise en place de cours de renforcement pour les 34 élèves de CM2. Ces cours seront dispensés par des enseignants de l’école, à partir de la prochaine rentrée à raison de 4 heures par semaine. Cette action implique les familles qui en paient le quart, et nous coûtera 320 euros par an (les 3/4) dont l’utilisation sera contrôlée et attestée par le directeur. Elle a été demandée par les enseignants pour améliorer le faible taux de réussite-41%- au CFEE* dans cette école. 

*CFEE : certificat de fin d’études élémentaires qui sanctionne les 6 ans de scolarité, du cours d’initiation (CI) au cours moyen 2 ème année (CM2) Ce diplôme n’est toutefois pas exigible pour rentrer en 6 ème au collège où l’accession sur examen (qui ressemble à un concours sur places disponibles) est facile et ne comporte pas certaines épreuves « sélectives » du CFEE. D’où un niveau, parfois très faible des collégiens et un taux « d’abandon volontaire » très important entre la 6 ème et la 3 ème. La question de l’orientation en fin de cycle primaire reste donc posée. Nous en reparlerons.

Classe de CE2

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *